André Le Bourhis

Un vieux chantier sur Réallon. Voici 10 ans que nous vivons avec des échelles pour passer d’un étage à l’autre, de l’air qui court dans les murs par faute d’enduit de façade, des portes verrouillées par faute de balcon pour recevoir l’imprudent. Mais ça y est j’ai mis de coté suffisament de sous pour arrêter mon entreprise pendant un an et « finir mon chantier. Façade extérieure en maçonnerie traditionnelle, divers escalier: échelle meunière, escalier hélicoïdal, baie vitrée, volet, complément d’isolation, meuble d’agencement font partie de la liste. Je m’accorde encore quelques mois de cette belle reprise de contact avec la vie avant de me rasseoir dans le lance pierre entrepreneurial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *